e repli de la France au Sahel

Le repli de la France au Sahel

A moins d’un an de la présidentielle, Emmanuel Macron a décidé d’arrêter les frais de l’opération militaire Barkhane au Sahel, coûteuse, très critiquée en France et sur place et dont l’efficacité n’est pas évidente.