Echos du Monde Musulman 248 – 4 février 2015

Au sommaire de ce numéro : La Tunisie rappelle à son président que son régime est d’abord parlementaire,  au Maroc, l’insécurité (très relative) pèse sur le politique et la réputation auprès des retraités français. La Syrie a disparu, tandis qu’en Indonésie, la religion n’est pas désintéressée.